Titane, Julia Ducournau (2021)

Quand elle était enfant, Alexia a eu un terrible accident de voiture (un peu petit bras dans la façon d’être filmé) dont elle était en partie responsable. On lui a vissé une plaque de titane sur la boîte crânienne. Devenue adulte, Alexia tue les hommes (et les femmes) qui tentent de coucher avec elle ou qu’elle séduit mais finit par massacrer quand même. Après une énième tuerie, elle se fait passer pour Adrien, le fils disparu d’un commandant de sapeurs pompiers (Vincent Lindon) qui a de graves problèmes de stéroïdes.

Par où commencer ?

Titane est une expérience.

Si Julia Ducournau a un style bien à elle, et un imaginaire féminin horrifique à base de seins qui pendent, grossesses, chairs torturées, cicatrices, plaies ouvertes, chirurgie non-esthétique, règles douloureuses, avortement artisanal et j’en passe, Titane semble avoir quand même été accouché sous le double parrainage de David Cronenberg (Chromosome 3, Crash) et David Lynch (Sailor et Lula) ; Nicolas Winding Refn n’était pas très loin non plus. Sur le plan technique, le film souffre de plusieurs défauts, si les choix musicaux sont impeccables, les dialogues sont pauvres pour ne pas dire pire et en plus mal mixés, certaines répliques étant difficilement compréhensibles. Certaines scènes font vraiment fauchées comme l’accident de voiture qui ouvre le film. Titane est éprouvant : plaies, cicatrices, coups et blessures, agressions sexuelles incessantes, automutilation, situations embarrassantes. Il est surtout pauvre sur le plan intellectuel. Tout ça reste très superficiel, sans avoir l’humour noir de Grave, même si certaines scènes sont assez drôles. Le plus réussi dans le film ne relève pas des films de genre. Julia Ducournau s’intéresse à la façon dont les hommes se sentent, se montrent virils et c’est plutôt bien vu.

Titane est une expérience.

Je l’ai vu ; je ne le reverrai sans doute jamais.

(Que ce film ait eu la palme d’or à Cannes me laisse rêveur.)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s