Being human (UK)

beinghuman

Un vampire (Aidan Turner), un loup-garou (Russell Tovey) et une fantôme (Lenora Crichlow) vivent dans la même maison à Bristol. Ambiance Friends avec des crocs…

Après une première saison plutôt sympathique, même si le jeu des acteurs masculins fait pale figure face à la prestation de Lenora Crichlow, plutôt mimi dans son genre (osez le commentaire sexiste !), j’ai laissé tombé la série à la fin de la seconde saison, lassé par la nullité des scénarios, les trous dans l’emmental, les personnages qui disparaissent (Daisy) et j’en passe (Mitchell qui ignore le nom de famille de la collègue de travail avec qui il couche, putain ! la grosse manipulation scénaristique toute moisie !) J’ai surtout eu l’impression que les créateurs ne savaient plus quoi raconter d’intéressant au sujet de leurs créatures.

Par contre, j’ai été saisi par les nombreuses similitudes avec la trilogie de Glen Duncan du Dernier loup-garou (écrite après). Mais Jake Marlowe a infiniment plus de classe que Mitchell (Aidan Turner).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s